« Je n’allais plus au théâtre ni au cinéma, parce que je ne comprenais qu’à moitié. Maintenant, j’y retourne avec plaisir. Dire que j’avais failli faire une croix sur mes loisirs préférés ! » Inès, 61 ans.